Stop au lâcher prise
Stop au lâcher prise

Qui n’a pas entendu de ses amis, collègues, conjoints, dans un moment d’inquiétude ou de panique: mais lâches prise!

OK.. Cela veut-il  dire que je m’en fiche?

Le lâcher prise est-il une sorte de sérénité indifférente? Peut-on réellement pour lâcher prise faire comme si …

Pour lâcher prise je dois apprendre à ne pas être touchée. Mais je ne sais pas ne pas être touchée alors que faire? Je ne sais pas être indifférente!

Je propose une définition qui varie un peu de ce que l’on peut lire ça et là:

Le lâcher prise c’est choisir ce à quoi on fait attention. De fait le reste est moins important, de fait je lâche prise.

Concrètement une dame me disait comment, il y a encore quelques mois,  sa priorité était que sa maison soit propre. Elle portait donc toute son attention sur son intérieur, le reste était relégué aux oubliettes.

Depuis que des soucis de santé sont apparus, elle a pris conscience que ce qui était important pour elle, ce à quoi elle voulait porter désormais toute son attention était : « être en bonne santé »:  « Je lâche sur le ménage et moi qui pensais que ce serait impossible, je suis tellement maniaque, je me rends en fait que c’est très facile ».

Cette dame a focalisé son attention sur autre chose de très important pour elle et de fait et sans douleur, elle a pu « lâcher prise » sur ce qu’elle percevait avant comme essentiel à sa vie. Pas d’indifférence qui lui ferait dire « maintenant le ménage je m’en fiche », ce qu’elle ne dit pas d’ailleurs, mais plutôt un choix!

J’ai vu des personnes continuer au détriment de leur santé à focaliser leur attention sur autre chose. Cette dame a changé dans sa vie ce qui est important pour elle.

Faire attention fait partie de notre biologie,  et ce que nous choisissons et comment nous le choisissons a toujours un sens.

Si je fais attention à des choses triviales, je peux m’interroger sur ce qu’il y a dans ma vie, sans juger. Peut-être dès lors trouver quelque chose qui ai du sens dans ma vie. Et automatiquement je vais lâcher le reste.

  • Il y aura toujours des gens ou des événements qui seront contre nous. Ce à quoi je fais attention doit être plus grand que l’adversité
  • Que j’en ai conscience ou non, je suis toujours en train de choisir ce qui est important. Le seul âge où tout est important est l’adolescence :-).
  • Il est donc essentiel d’être en conscience . Si vous êtes en conscience vous donnez du sens.

En résumé, pour lâcher prise, reconnaissez dans votre vie ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Et quand vous vous perdez à nouveau,  quand vous vous accrochez telle un coquillage à son rocher, revenez à ce à quoi vous avez fait attention.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*