Histoire

Alfonso Caycedo, un étudiant en psychiatrie, décide de créer une méthode visant à réduire les électrochocs chez les patients psychotiques.

Le docteur Caycedo puise dans les différentes cultures et s’appuie sur des techniques connues et médicales:

  • L’hypnose thérapeutique,
  • Le training autogène de Schultz
  • La relaxation progressive de Jacobson,
  • La phénoménologie
  • Le Yoga
  • Le Zen
  • Le bouddhisme Tibétain

La sophrologie naît et sort finalement de l’hôpital. Nous sommes dans les années 60.

D’abord expérimentée dans le domaine sportif, elle s’élargit pour devenir aujourd’hui intégrée à tous les domaines de vie.

Définition

  • La sophrologie est avant tout une pédagogie : je transmets, vous apprenez. Je transmets un certain de techniques que vous vous appropriez au fil du temps. Elles deviennent en fonction de votre implication des gestes « normaux » et quotidiens.
  • Ici et maintenant, vous apprenez à ressentir. Que se passe t-il maintenant pour moi? Que se vit-il en moi?
  • En sophrologie, vous travaillez sur vos qualités, vos points forts, vos expériences positives et vous les utilisez pour gérer ce qui vous apparaît comme plus encombrant, plus difficile a dépasser ou a accepter.
  • La sophrologie vous invite à l’autonomie! L’objectif est de faire et de faire seul -e.

Rien n’est figé et tous les exercices sont modulables en fonction des contraintes de votre quotidien et de votre personnalité.

Elles sont donc adaptables, même par manque de temps!

Cinq minutes sous votre douche, 15 minutes dans le métro, dans les embouteillages, au téléphone, ou dans la rue.

Elle apporte des solutions simples aux situations du quotidien, dans la vie privée ou dans le monde du travail.

  • Elle s’appuie sur :
    • la respiration
    • la visualisation
    • le mouvement

Principes

  • Avant tout le lien entre le corps et l’esprit. L’un et l’autre travaillent de concert.
  • Le schéma corporel: votre corps est votre maison, et une maison ne tient pas debout avec son seul toi. ressentir que vous êtes un corps est tout le travail de la sophrologie.
  • La réalité objective:  la pratique vous permet de développer votre capacité d’adaptation, adaptation aux changements de votre vie comme changements de votre corps ou de l’image que vous avez de vous.
  • L’action positive: Elle active les capacités, qualités et ressources que vous avez déjà en vous. Une action positive agit sur la totalité de l’être.

La répétition

C’est le principe de la sophrologie. Seule la répétition permet d’activer le positif. J’ai coutume de dire aux personnes que j’accompagne: « vous recevrez pour ce que vous donnez ». Plus vous vous investissez, plus ça marche. Et 5 minutes par jour valent mieux que par par mois

« La sophrologie est l’école du bonheur de vivre » Pr Alfonso Caycedo