Accident de voiture et traumatisme
Accident de voiture et traumatisme

Une jeune femme vient me voir pour un accident de voiture auquel elle a assisté. Elle a vu et entendu. Depuis, impossible de prendre la voiture, que ce soit conductrice ou passagère. Les crises d’angoisses apparaissent et le sommeil est perturbé. Je la reçois 15 jours après l’évènement.

Je lui propose une séance DECEMO très efficace dans ce type de choc. La 1ère séance est difficile. Il s’agit de revivre l’accident comme si elle y était encore. Revivre un évènement traumatique quoi de plus coûteux. Les images sont présentes et plus la séance avance plus je demande des précisions: couleurs, temps qu’il fait, vêtements… Tout s’enchaîne de manière assez fluide. Mais je perçois que je ne suis pas encore dans le trauma. Le discours me semble très mécanique, presque robotisé. Je découpe l’épisode: avant, pendant, après. Je fais remuer  dans tous les sens jusqu’à trouver l’élément le plus traumatique. Ici il s’agit du son. Le bruit que fait la voiture en venant percuter l’autre voiture. Le bruit infernal pour cette jeune femme qui a cru à cet instant qu’elle allait mourir.

La séance dure 45 minutes. Après cette Première séance, la jeune femme va mieux. Elle a moins d’angoisses. Elle peut à nouveau être passagère en voiture. Une deuxième et dernière séance lui permettra d’être libérée de ses angoisses et de reprendre le volant.

Le choc était récent et 2 séances ont suffit.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*