Je suis un tout

Le schéma corporel, qu’est- ce que c’est ?

Le premier principe de la sophrologie est d’apprendre à intégrer son schéma corporel;

C’est-à-dire apprendre à  avoir une représentation de son propre corps.

C’est la manière dont nous habitons notre corps.

Notre corps est notre maison et nous avons différentes façons de le vivre.

 

Nombreux sommes-nous aujourd’hui à vivre uniquement dans notre tête et à oublier que nous avons aussi un corps.

Il suffit parfois pour s’en convaincre d’observer les gens marchant dans la rue, tête en avant !

Il me suffit aussi de voir mes élèves les yeux grands ouverts à droite ou à gauche, en train de réfléchir quand je leur demande de ressentir.

 

 

 

Je ne parle pas d’un extérieur que nous admirons ou rejetons dans le miroir. Je ne parle pas de l’idée que nous en avons au vue du marketing ambiant et des modes : mode des maigres, modes des grosses….

Je parle de l’image que l’on a de soit de l’intérieur: un élève me racontait comment il avait toujours pensé que son visage était rond. Après plusieurs exercices de relaxation dynamique il a été surpris de constater que son visage était tout autre.

Habiter son corps c’est être dans la sensation, avoir conscience d’être. Plus fondamentalement, être soi dans le monde, et non pas être ce que le monde veut que nous soyons.

A quoi ça sert finalement ?

  • A se percevoir sans jugement de valeur (gros, maigre, moche, beau).
  • A construire sa relation à l’Autre.
  • A savoir ce qui est bon pour soi, sans attendre des autres qu’ils nous le disent.
  • A être bienveillant avec soi-même. Si je sais ce qui est bon pour moi, je n’ai aucune raison de me « maltraiter ».
  • A être « entier » : « je sens que je suis dans mon corps, et du coup mon esprit se libère ; je me sens bien et ça m’apprend à positiver » (une élève après quelques séances de sophrologie). Etre un tout indissociable et non pas une tête d’un côté et un corps de l’autre.

C’est à partir de 3 ans environ que les enfants ont conscience d’avoir un corps.

Avant ils sont le prolongement de leur mère.  

Il est pourtant tout à fait possible et même souhaitable dès la naissance de les aider à ressentir ce corps.

Les massages sont une aide précieuse. La maman massant son bébé lui offre justement la possibilité  d’acquérir cette conscience du corps.

Pour les massages, vous pouvez aller là :

 http://www.mamanzen.com/

et là :

http://cesdouxmoments.blogspot.fr/

 

A partir de 3 ans nommer toutes les parties de leur corps le soir avant de s’endormir est tout à fait souhaitable et bénéfique ; avec leur doudou, un objet qu’ils aiment ou tout simplement votre main : « je touche ma tête, ma nuque, je touche mes bras …». Tout d’abord en posant le doudou et petit à petit en lui apprenant à percevoir son corps sans le toucher : « je touche ma tête; je sens ma tête sans la toucher ».

Plus tard il est bien que l’enfant pratique un art martial, aïkido par exemple, ou fasse un peu de sophro smiley

 

 

 

 

 

 

2 Comments

  • by

    Carole Fleur d’Ô

    Posted 28/03/2012 11:29

    Je me souviens de ma fille avant ses 3ans qui me montrait avec fierté les parties de son corps. Le coude a été difficile à acquerir mais rigolo de voir leur conscience evoluer.
    Je pense que le massage, etant bébé, est tres important, car ils accquierent tres vite cet espace : ça a été le cas pour ma fille et pour le dernier, je le fais moins mais plus chatouillis ^^

  • by

    Karine Wender

    Posted 29/03/2012 23:13

    J’aime beaucoup le style d’écriture et la bienveillance qui se dégage de ce blog. Merci de partager et de nous rappeler l’essentiel que l’on oublie souvent dans nos vies “modernes”.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité