Atelier massage enfants
Atelier massage enfants

Quoi de plus important que de transmettre dès leur plus jeune âge un toucher rassurant, sécurisant et apaisant.

J’ai animé, par le jeu, un atelier d’auto-massage et de massage à Gennevilliers, dans le carde de la semaine de la diversité culturelle. J’ai introduit l’atelier en eur demandant quels types de massages ils connaissaient, avec quelle partie du corps il était possible de masser, avec quels accessoires. Je leur ai demandé quels types de massages ils connaissaient et s’ils avaient eux-mêmes déjà été massés. c’était mon 1er atelier massage enfants et j’ai été très surprise des réponses, à tel point que je me suis demandée ce que j’allais pouvoir leur apprendre :-).

Les enfants accueillent le toucher comme quelque chose de tout à fait naturel. Rien de plus que d’entendre ou de voir. Alors, apprendre à masser pour quelles raisons?

Automassage pour poser ses limites

Nous vivons dans une société où les gestes inappropriés et la violence physique sont enfin révélés et dénoncés. Atteinte au corps de l’autre , que ce soit au travers de l’inceste, de la maltraitance ou du viol. Le toucher est encore malheureusement trop souvent lié à la sexualité.

Le massage vient nous apprendre nos propres limites. J’habite mon corps et ce corps m’appartient. Poser des limites à l’autre nécessite au préalable d’avoir une conscience de soi, conscience corporelle, conscience de me ressentis, de mes sensations, de mes émotions. Alors seulement je peux connaitre ma limite et la poser.

Massage et automassage pour dynamiser ou apaiser

Le toucher est l’un de sens le plus développé chez l’enfant. Dans cet atelier j’ai enseigné aux enfants des gestes de massage professionnels, précis et simples. Chaque geste a sa particularité et son effet. On ne masse pas de la même manière pour libérer des tensions, pour étirer, dynamiser ou apaiser. Une fois les gestes appris, j’ai demandé aux enfants quels gestes ils avaient préféré. Le massage « pâtes de chat » a largement été plébiscité :-).

Ils ont ensuite mis en pratique, sur les autres enfants présents. Sans force, avec beaucoup de bienveillance ils ont masser avec un toucher doux et de non intrusif.

Prendre soin de soi pour prendre soin des autres

J’aurais pu faire un atelier uniquement pour apprendre aux enfants à masser. J’ai délibérément choisi de commencer par les automassages. Expérimenter pour soi le toucher bienveillant pour prendre soin de soi et savoir s’apaiser seul, en toute autonomie. Puis une fois pleinement en phase avec soi-même poser ses mains sur le dos des autres, sur leurs pieds, sur leurs mains, donner de soi quand l’autre accueille.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

*