Une élève me racontait aujourd’hui comment pour la première fois, elle avait réussi à “ne plus penser”. “j’adore c’est bizarre au début mais j’ai réussi à vivre au présent”.
Quelques instants seulement, c’est vrai. Mais 1 instant + 1 instant + 1 instant….= vivance
Et une fois que l’on connaît la sensation, on peut la retrouver. C’est la première fois qui est capitale. Etre dans la sensation, dans le ressenti de cette première fois, pour être capable de re-connaître le lendemain.
Etre là, tout simplement, présent à soi et au monde qui nous entoure.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité