Confiance en soi

Dans le numéro du mois de Mars de "Psychologie Magazine" un article consacré à la confiance en soi. Encore j'ai envie de dire!

Les 5 clés "pour croire en soi et en son avenir" cités sont les suivants:

  • Relativiser
  • Se recentrer
  • Se relier
  • Se transformer
  • Passer à l'action

Tout ça est vrai, plus que vrai….. tout ce que racontent les psy et les philosophes qui écrivent est vrai.. mais………….

Comment? comment on fait? Est-ce que la simple lecture d'un 10 millionnième article sur la confiance en soi est suffisant pour la personne qui lit?

Nous sommes dans une société où le mental à une grande place. Alors on propose des articles sur la confiance,  des "clés" pour avoir confiance comme des clés pour faire son shopping sur internet!

J'ai des élèves qui viennent me voir en me citant la nombreuse littérature qu'ils ont consultée sur la confiance en soi. Ils me parlent concepts, auteurs. Mais rien ne bouge!

Vous allez me dire que ça a bougé puisqu'ils viennent me voir smiley.
Certes,  et vous avez raison.

Je crois pourtant que la presse a tendance psy fait plus de mal qu'autre chose. Elle donne des clés, des recettes toutes faites, et culpabilise beaucoup. "j'ai lu mais je n'y arrrive pas". Ou alors des personnes qui testent toutes les méthodes citées, les unes après les autres mais qui restent pourtant frustées de ne pas parvenir à "avoir confiance".

Donc pas de théorie supplémentaire, pas aujourd'hui en tout cas.

Juste quelques …..clésenlightened:

  • la confiance  "passe" par le corps. La confiance ce n'est pas quelque chose qu'on peut obtenir en se le répétant. Pas dans la tête mais dans le TOUT.
  • la confiance en soi passe par une bonne respiration
  • descendre dans son corps et respirer demande un entraînement quotidien, pour nous qui n'avons pas 4 générations de pratiques yogiques!
  • la confiance en soi n'est pas, je cite "une donnée acquise une fois pour toutes. c'est un chantier en pérpétuelle évolution sur lequel nous devons travailler en permanence" (Dr Pierre guirchoun, sophrologue)

Et si nous arrêtions de théoriser?

Et si nous faisions, tout simplement? de la sophro oui mais aussi du yoga, du qi-gong, ou du modelage, de la peinture…

Et si nous persévérions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*